Blason Colonna Walewski Vous êtes ici : Accueil > Personnalités > Napoléon Ier > Buste de Napoléon par Christen
En ligne directe de Napoléon
Recherche
Patrimoine Charles-André Colonna Walewski
Personnalités
Généalogie
Arbre généalogique
Armorial
Chapelles de famille
Napoléon Ier
Portraits et statues
Lettres de Napoléon à Marie
Autres lettres de Napoléon
Objets lui ayant appartenu
Masques mortuaires
Marie Walewska
Souvenirs et portraits
Autographes de Marie
La maison Walewska
Dotation de Naples
Alexandre Walewski I
Portraits
Le Congrès de Paris, 1856
Décorations
Correspondance
Rachel
Rachel et la Comédie
Portraits
Admirateurs
Documents de famille
Lettres de Rachel
Objets lui ayant appartenu
Alexandre Walewski II
 

Collections
Documents
Lettres patentes
Lettres
Cachets
Livres
Art
Tableaux
Dessins et lithographies
Miniatures et médaillons
Sculptures
Meubles et objets
Tables, chaises et fauteuils
Arts de la table
Pendules et chandeliers
Exotisme
Matériaux
Bronze
Porcelaine
Mobilier et objets en métal
 
Précédent Retour Suivant 
Buste de Napoléon par Christen

 
Collection comte Charles-André Colonna Walewski ; droits réservés.
 
 
 
 

Auteur : Joseph Maria Christen (1769-1838)
Matériau : marbre blanc
Origine : Suisse
Époque : 1811
Hauteur : 80 cm
Lien :  Napoléon Ier

Buste de Napoléon en marbre, Suisse, 1811, par Joseph Maria Christen de Unterwald, signé, daté et localisé :

"J CHRISTEN
Von UNTERWALDEN
MDCCCXI".

Né ne Suisse en 1769, Joseph Anton Maria Christen était l'élève de son père et du peintre Wyrsch à Lucerne. On connaît parmi ses premières oeuvres une statue de saint Nicolas et quatre lions ornant le pont Emmen à Lucerne. Depuis le début de sa carrière, Christen se consacre à l'art du portrait sous forme de médaillons et bustes en terre cuite et marbre. Son séjour à Rome explique l'influence de l'antiquité dans ses oeuvres, telle la forme de notre buste coupé en hermès. Outre son portrait de l'Empereur, on connaît de sa main des portraits d'hommes politiques et militaires qu'il réalisera à Bâle en 1813/14 et en 1815 à Vienne. La même année, il exécutera le portrait du général César de la Harpe (bibliothèque Aarau). Ses oeuvres les plus importantes sont vraisemblablement les trois reliefs en albâtre représentant les profils du Comte Louis de Bade, celui de la comtesse Stéphanie, ainsi que celui de la princesse Amalie (au musée de Karlsruhe).

C'est en 1805, lors du séjour de Napoléon à Milan que Joseph Christen réalise un portrait grandeur nature de l'Empereur.
On en trouve trace dans les descriptions du Moniteur Universel en 1808 : "En passant à Bâle nous avons admiré, comme tous les étrangers qui arrivent dans cette ville, un très beau buste de l'empereur Napoléon, exécuté par le sculpteur Christen à Milan, lorsque S.M. s'y fit couronner roi d'Italie. Le buste, plus ressemblant peut être qu'aucun autre, se distingue encore par un caractère héroïque et une profondeur d'expression qui rappellent le grand goût de l'antiquité." (1)

Dans une lettre du 2 octobre 1811 adressée au directeur d'une galerie d'art à Munich Dillis, Joseph Christen mentionne son buste en marbre à Copenhague : "Ich habe nur noch an der Büste on Kayser Napoleon zu vollenden nach Copenhagen, dann komme ich [...]" (2).

Ulrike Christina Goetz, Historienne de l'art

(1) Le Moniteur Universel, 26 juillet 1808, n°208, page 822.
(2) MATT, Hans von : "Joseph Maria Christen. Sein Leben, sein Werk und seine Zeit", Quellen und Forschungen zur Kulturgeschichte von Luzern und der Innerschweiz, t.3, Lucerne, 1957, n°59, pages 63-64.

Précédent Retour Suivant 
 
© 2017 Comte Charles-André Colonna Walewski Droits de reproduction et Contact ¦ Liens et Remerciements ¦ Bibliographie