Blason Colonna Walewski Vous êtes ici : Accueil > Personnalités > Alexandre Walewski II > Lettre de Rachel à Eléonore Rabut
En ligne directe de Napoléon
Recherche
Patrimoine Charles-André Colonna Walewski
Personnalités
Généalogie
Arbre généalogique
Armorial
Chapelles de famille
Napoléon Ier
Portraits et statues
Lettres de Napoléon à Marie
Autres lettres de Napoléon
Objets lui ayant appartenu
Masques mortuaires
Marie Walewska
Souvenirs et portraits
Autographes de Marie
La maison Walewska
Dotation de Naples
Alexandre Walewski I
Portraits
Le Congrès de Paris, 1856
Décorations
Correspondance
Rachel
Rachel et la Comédie
Portraits
Admirateurs
Documents de famille
Lettres de Rachel
Objets lui ayant appartenu
Alexandre Walewski II
 

Collections
Documents
Lettres patentes
Lettres
Cachets
Livres
Art
Tableaux
Dessins et lithographies
Miniatures et médaillons
Sculptures
Meubles et objets
Tables, chaises et fauteuils
Arts de la table
Pendules et chandeliers
Exotisme
Matériaux
Bronze
Porcelaine
Mobilier et objets en métal
 
Retour Suivant 
Lettre de Rachel à Eléonore Rabut

 
Collection comte Charles-André Colonna Walewski ; droits réservés.
 
 
 

De : Rachel
À : Eléonore Rabut
Lieu : Marly-le-Roi
Date : 27 novembre 1844
Lien :  Alexandre Walewski II

Lettre autographe signée de Rachel à Eléonore Rabut ; écrite à Marly-le-Roi le 27 novembre 1844. Rachel y annonce la naissance d'Alexandre Antoine, fils d'Alexandre Colonna Walewski, et petit-fils de Napoléon Bonaparte.

"Ma chère Rabut, votre petite lettre m'a fait un grand plaisir et je vous en remercie de tout coeur ; oui, la nouvelle de votre journal est vraie, seulement ce n'est pas un petit tragédien qui est venu au monde, j'aime bien mon art mais pas au point d'y destiner ma progéniture. Tout s'est très bien passé mais non pas sans souffrances, souffrances cependant qui ont été complètement oubliées aux premiers cris de ce cher petit être. Depuis deux jours déjà je me promène dans mon jardin car c'est à la campagne que Mr Alexandre (c'est le nom de mon fils) a vu le jour.

Vous ne me parlez pas de vous, où en est votre coeur ? l'avez-vous donné ? vous l'a-t-on volé ? ou bien le gardez-vous intact pour votre futur mari ? voyez-vous toujours Mr B. ? Dites-moi seulement si Madame Rabut a de l'affection pour lui, je devinerai le reste ; vous voyez pas là que je ne suis pas une ingrate et que si elle m'aime un peu je le lui rends par l'opinion que j'ai de son attachement sans bornes à votre endroit. Je crois que j'irai passer mes congés dans le midi, rien cependant n'est encore définitivement arrêté, j'attends mon complet rétablissement pour signer des engagements.

Adieu ma chère Rabut, je vous embrasse tendrement ainsi que voter mère ; Mr Alexandre Antoine Colonna Walewski vous présente ses hommages ; son père se joint à lui mais je désire être toujours intermédiaire entre vous deux, je ne serais pas rassurée s'il en était autrement.

Rachel

P.S. Vous me demandez si mon fils est beau, voulez-vous que je vous réponde franchement et que je vous dise sans détour ma façon de penser : il est joli très joli et plus encore il promet de ressembler à son père.

Toute ma famille vous remercie de votre bon souvenir."

Retour Suivant 
 
© 2017 Comte Charles-André Colonna Walewski Droits de reproduction et Contact ¦ Liens et Remerciements ¦ Bibliographie